Union Régionale CFTC Rhône-Alpes

Pouvoir s’opposer, toujours proposer

Nos coordonnées


Union Régionale CFTC Rhône-Alpes
214 avenue Félix Faure
69441 Lyon cedex 03
Tél. 04.78.53.18.57
Fax. 04.72.33.15.51
Email. contact@cftc-ra.fr
plan d'accès galerie bouton

Elections Très Petites Entreprises

banniere mini site

Un an après les 1ères élections "TPE", la CFTC est toujours à vos côtés !

A la CFTC, nous n'attendons pas le nouveau scrutin pour aller à votre rencontre et vous épauler.

La CFTC Rhône-Alpes était présente, en 2013, au Salon Régional de l'Artisanat de Saint-Etienne, au Salon Préventica et Salon Beauté Sélection de Lyon. Ces évènements nous ont permis d'échanger avec les salariés des TPE, de présenter notre Organisation et nos services et de trouver des solutions aux problèmes rencontrés par les salariés !

La CFTC Rhône-Alpes continue son travail au sein de la Commission Paritaire Régionale Interprofessionnelle de l'Artisanat (CPRIA) pour améliorer la situation des salariés des entreprises artisanales.

La CFTC sera attentive, dans le cadre de la Commission nationale de la négociation collective, sur l'évolution de la loi de 2008 sur la "démocratie sociale".

- Fin décembre 2013, le Ministère du Travail a remis plusieurs pistes d'amélioration de la mesure de la représentativité et donc, des élections dans les "TPE".

- Pour éviter les problèmes rencontrés en 2012 lors de l'envoi du matériel de vote, le Ministère propose un calendrier différent pour le dépôt et la validation des candidatures.

- Des pistes de réflexion sont également à l'étude pour simplifier la procédure de correction des listes électorales par les électeurs.

 

Du 28 novembre au 12 décembre 2012 se sont déroulées les premières élections "TPE". Les salariés des entreprises de moins de 11 et les employés à domicile ont pu voter pour le syndicat qui pourrait les représenter.

Malheureusement cette première n'a pas été une réussite : un taux de participation faible, des défaillances importantes dans l'organisation du scrutin, etc.

« Ce taux de participation, c’est exactement ce que nous avions prévu »  pour ce scrutin, qui est « finalement un flop », a affirmé de son côté à l’AFP  Joseph Thouvenel, vice-président de la CFTC.
« Un scrutin baroque »  « C’est une élection absolument baroque », a estimé ce syndicaliste, très remonté aussi contre l’organisation.   « Il n’y a pas eu de vraie campagne, pas de débat télévisé, pas de temps de parole accordé aux syndicalistes, pas de panneaux électoraux dans les  rues », a-t-il déploré.

Un point positif : cette élection a permis à la CFTC de se rapprocher des salariés des petites entreprises. Des liens ont été tissés que nous continuons d'entretenir ! Par exemple, lorsque nous aidons une assistante maternelle à obtenir son indemnité de rupture ou encore lorsque nous renseignons des salariés de la coiffure sur leur convention collective.

Un voeu : des élections améliorées pour 2016 et plus de scrutin sur sigle !